Andalousie partie 2, Gibraltar.

Quelques photos prises dans le petit parc naturel situé sur le rocher de Gibraltar où le terrain aride et accidenté est le royaume des agaves, des figuiers de barbarie et des oliviers sauvages.

Hebergeur d'image

L’écosystème est idéale au développement des Opuntia ficus-indica
Hebergeur d'image

Agave americana « variegata« , certains étaient d’une taille impressionnante
Hebergeur d'image

Les fameux singes de Gibraltar qui attendent patiemment toute la journée au même endroit que les touristes les prennent en photo…
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

 

La végétation est assez peu diversifiée car seules quelques espèces arrivent à supporter le climat. Voici quelques exemples des plantes les plus communes.

Une petite inconnue
Hebergeur d'image

Deux ipomées (à confirmer, j’ai un doute sur la première). La seconde est très envahissante dans les zones non entretenues, en revanche, impossible de trouver des graines alors que la floraison est très abondante, les fleurs semblent stériles.
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

Une autre inconnue particulièrement intéressante : ses bractées sont couvertes de mucilage sucré très collant. Je n’ai malheureusement pas vu d’insectes englués et le mucilage ne doit servir qu’à attirer les potentiels pollinisateurs.
Hebergeur d'image
Hebergeur d'image

A suivre, les jardins de la ville de Séville…
Hebergeur d'image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s