Archives pour la catégorie Plantes in situ

Un peu de botanique alpine – partie 3

Bonjour à toutes et tous,

Voici la dernière partie des photos de plantes alpines prises en Juillet 2019.

Gagea fragifera
Astragalus alpinus
Gentiana barbata
Carum carvi
Briza media
Antennaria carpatica
Gentiana clusii
Gentiana brachyphylla ou schleicheri
Juncus jacquinii
Pinguicula vulgaris
Prunella grandiflora
Trifolium badium
Leontopodium alpinum
Ranunculus aconitifolius
Veronica bellidioides
Saxifraga oppositifolia
Viola biflora
Petasites paradoxus

Le printemps fait son grand retour et bientôt les photos des plantes carnivores feront aussi leur grand retour sur le site !

Enjoy !

Un peu de botanique alpine – partie 2

Bonjour à toutes et à tous !

Comme promis voici la deuxième partie de mon stage de botanique alpine de Juillet dernier, vous retrouverez la première partie ici. Attention, ce deuxième volet est assez lourd.

Acinos alpinus
Astragalus alpinus
Campanula rotundifolia
Carduus defloratus
Dactilorhiza majalis
Arnica montana
Campanula rotundifolia
Euphorbia cyparissias
Anthericum liliago
Aster alpinus
Aster bellidioides
Lathyrus pratensis
Lilium martagon
Helianthemum numularium
Gentiana alpina hypochrome
Gentiana clusii
Hieracium aereum
Laserpitium siler
Laserpitium halleri
Nigritella nigra
Pinguicula alpina
Pinguicula vulgaris
Onobrichys montana
Pedicularis ascendens
Linaria alpina
Oxytropis alpestris
Luzula nivea
Pedicularis verticillata
Pseudorchis cf albida
Ranunculus parnassifolius
Rosa pendulina
Saxifraga rotundifolia
Saxifraga exarata
Saxifraga paniculata
Pulsatilla alpina
Scutellaria alpina
Veronica prostrata
Veronica spicata
Valeriana montana
Silene nutans
Trifolium montanum
Sempervirens arachnoides

Thlaspi rotundifolium
Sedum album
Viola cenisia

Un peu de botanique alpine – partie 1

Bonjour à toutes et tous,

Je profite de l’hiver pour faire un peu de tri dans mes photos, et je me suis rendu compte que je n’avais pas publié les photos d’un stage botanique de plusieurs jours dans les Alpes suisses. Voici donc quelques clichés identifiés d’espèces typiquement alpines !

Antennaria dioica
Antennaria dioica
Astrantia minor
Astrantia minor
Biscutella laevigata
Calluna vulgaris
Cryptogramma crispa
Doronicum grandiflorum
Doronicum grandiflorum
Empetrum nigrum
Empetrum nigrum
Geranium sylvatica
Geum montanum
Geum montanum
Leontodon helveticus
Leontodon helveticus
Loiseleuria procumbens
Loiseleuria procumbens
Juncus trifidus
Juncus trifidus
Juncus trifidus
Luzula lutea
Luzula lutea
Luzula sieberi
Luzula sieberi
Pedicularis tuberosa
Melampyrum pratense
Melampyrum pratense
Pulsatilla alpina
Pulsatilla alpina
Pinguicula alpina
Rhododendron ferrugineum
Rhododendron ferrugineum
Senecio incanus
Senecio incanus
Sempervivum montanum
Silene exscapa
Silene rupestris
Paradisia liliastrum
Vaccinium gaultherioides
Vaccinium gaultherioides
Vaccinium gaultherioides
Vaccinium vitis-idaea
Vaccinium vitis-idaea
Vaccinium myrtillus
Vaccinium myrtillus
Vaccinium myrtillus
Trifolium alpinum
Trifolium alpinum

La suite bientôt…

Enjoy !

Sortie Dionée AuRA : Drosera et Pinguicula in situ

Bonjour à toutes et tous,

Il y a de ça quelques mois, nous avons fait une sortie terrain en Savoie (73) avec l’antenne AuRA de Dionée (Auvergne Rhône-Alpes) afin d’admirer les plantes carnivores locales dans leur milieu naturel en tourbière. Voici une petite collection des espèces rencontrées.

Pinguicula vulgaris
Drosera rotundifolia
Drosera x obovata, un hybride naturel entre Drosera longifolia et Drosera rotundifolia localement très abondant ! Ce qui est étrange car nous n’avons pas observé Drosera longifolia…

Si vous souhaitez participer à ce genre d’activités, n’hésitez pas à contacter cette adresse mail pour adhérer à l’association, ou visiter le site Internet de Dionée :

rhone_alpes@dionee.org

Enjoy !

Plusieurs populations de Pinguicula alpina in situ en Vanoise (73) en photo !

Bonjour à toutes et tous,

Il y a quelques semaines (1 et 2 Juin 2019), je suis allé dans le parc de la Vanoise pour aller observer des populations de Pinguicula que je suis depuis plusieurs années. D’habitude je me rends plus tard sur ces sites et donc je n’avais pas eu l’occasion d’observer Pinguicula alpina en fleur depuis des années. Je vous présente ici des photos de plusieurs populations de P. alpina observés dans la nature !

Attention les images peuvent mettre du temps à charger car elles sont téléchargées en bonne qualité et sont donc plutôt lourdes. Vous pouvez toujours cliquer sur les images pour les afficher en plein écran et profiter de cette qualité (clique droit, ouvrir l’image dans un nouvel onglet).

La première population se trouve au bord d’un ruisseau de montagne, entretenu, et dont la végétation aux alentours est fauchée une fois par an. Le milieu est donc un peu perturbé mais maintenu très ouvert ce qui semble plaire aux grassettes. Dans cette zone, il y a plus de P. vulgaris (qui n’était alors pas encore en fleur car elle fleurit plus tardivement) que de P. alpina.

P. alpina et P. vulgaris poussant avec Primula farinosa
Pinguicula vulgaris n’est pas encore en fleur

À peine plus en amont sur le ruisseau, une zone plus à l’ombre accueille une grosse population. Le milieu est plus humide, surtout en cette période de l’année.

Pinguicula alpina pousse dans des zones très humides

Le site est plus à l’ombre que la première population mais ici, P. alpina semble être dominante. Elles sont abritées par des pins (diverses espèces Pinus sylvestris, Pinus mugo et quelques épicéas à proximité). Les feuilles étaient complètement recouvertes de graminées mortes durant l’hiver, la rosette est donc très abritée de la lumière directe. Voici plusieurs macros des fleurs.

Seules les fleurs émergent de l’épaisse couche de graminées mortes durant l’hiver
On voit bien le milieu très ouvert sur cette photo. Néanmoins, cette population pousse plutôt à l’ombre au milieu d’un champs.

Un plus loin sur le même versant de la montagne, une nouvelle population en pleine forme au bord d’un ruisseau ombragé.

Toujours en compagnie des primevères

Enfin après quelques heures de marche, une énorme population de plusieurs mètres carrés en plein floraison ! Chaque point blanc sur ces photos représente des fleurs de P. alpina. C’est la première fois que je vois autant de fleurs de grassette !

Enfin, d’autres plantes rencontrées sur le retour dans des habitats similaires. P. alpina peut être abondante par endroits et semble préférer des zones très humides, plutôt perturbées mais toujours un peu à l’ombre.

J’ai plusieurs fois observé de petits insectes à l’intérieur de la fleur, comme sur cette photo.

Un petit paysage durant la randonnée

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est B7GsUadixAPTxX4eNfmQjE90fFHH8HrH1YXndXTN.jpeg

Enjoy !

In situ à l’Allondon en Suisse

Bonjour, voici un court article de photos en vrac d’une sortie scientifique avec des étudiants de l’université de Genève. La sortie datant de début Mai (lorsqu’il faisait encore plutôt froid), beaucoup d’espèces d’orchidées n’étaient pas encore en fleur, je pense notamment aux Ophrys que nous avons cherché toute la journée sans succès… Bientôt quelques articles de rencontres avec des carnivores in situ !

dianthus sp
Anacamptis morio, forme albinos
Libelloides coccajus
Neotina ustulata
Anacamptis morio forme hypochrome
Orchis simia
Orchis militaris

Enjoy !

Pinguicula in situ en Valais suisse

Bonjour à toutes et à tous,

Je partage quelques photos prises durant une balade en Valais suisse à la découverte de potentiels spots de Pinguicula grandiflora subsp rosea. Nous n’avons finalement pas trouvé ladite plante mais plusieurs populations bien portantes de Pinguicula alpina et vulgaris dont voici quelques clichés.

N’oubliez pas qu’il existe désormais un observatoire des plantes carnivores françaises créé d’un partenariat en Dionée et Tela Botanica où vous pouvez renseigner les sites où poussent des plantes carnivores en France afin de les protéger !










 

Enjoy !