Fiche de culture : Les Drosera rustiques

Hebergeur d'image
Drosera anglica

 

Lumière: Le plein soleil toute la journée est préférable.

Températures: Elles supportent les étés et les hivers français sans problème. Pour résister au froid en hiver, elles forment un « hibernacle » composé de petites feuilles enroulées sur elles-mêmes.

Humidité : Garder toujours le substrat très humide à l’aide d’une soucoupe remplie d’eau.

Hygrométrie: Peu importante.

Substrat: Un substrat classique composé de 70% de tourbe blonde et 30% d’éléments drainants comme du sable de Loire non calcaire et/ou de la perlite et/ou de la vermiculite fonctionne très bien. Un substrat composé de 100% de sphaigne est aussi possible.

Multiplication: Principalement par graines.

Rempotage: Tous les 4 à 5 ans.

Taille du pot: Un pot de 10cm de profondeur est un minimum.

Où la placer: Absolument à l’extérieur toute l’année.

Croissance: De Mars à Octobre.

Période de repos: Nécessaire en hiver.

Durée de vie: Illimitée dans de bonnes conditions.

Parasites et maladies: Attention à la moisissure en hiver. Si le substrat est gardé très humide veillez à placer vos plantes dans un endroit bien aéré.

Proies capturées: Moustiques, mouches, moucherons etc.

Remarque perso: Certaines espèces comme Drosera rotundifolia, Drosera anglica ou Drosera intermedia poussent en France. Il est très facile de les cultiver et de les multiplier par semis car une fois adulte, les plantes produisent un grand nombre de graines très fertiles.

Hebergeur d'image
Drosera x hybrida, un hybride entre Drosera filiformis et Drosera intermedia.
Publicités